• Accueil
  • > Archives pour novembre 2007

11 novembre

11112007

Ce matin, dimanche 11 novembre, je crois que nos pensées se doivent d’être tournées vers le passé, notre passé. Combien sont-ils les gens qui vont à leur occupation en ce jour sans avoir, ne serait-ce que durant une seconde, une pensé pour ces hommes, ces millions d’hommes qui sont morts dans la boue des champs de batailles dans le but de sauver leur patrie. Durant ces térribles années, notre drapeau saignait, entaché du sang de ses enfants qui mourraient sous les balles, sous les obus, sous les tas de boues et de cadavres! C’est pour laver de son sang le drapeau tricolore qu’ils sont morts! C’est pour que nous puissions vivre libre aujourd’hui qu’ils tuaient sans relaches leur frêre humain! Ignominie, inutilité, absurdité de la situation lorsque des français comprennent que « ceux d’en face », ces personnes qu’ils ont dans leur viseur sont comme eux, épuisés, dégoutés, dépassés par les carnages, par la force de la haine et de la bêtise humaine.

Ce matin, en me rendant aux monuments aux morts, j’ai compris le devoir de mémoire que nous devons tous garder au fond de notre esprit, j’ai compris la force du mot Paix, de la devise de notre pays « Liberté, Egalité, Fraternité », j’ai compris les larmes des anciens et leurs sourires lorsqu’ils entendent des enfants chantés. Oui, car c’est pour cela aussi, qu’ils se sont battus, pour que la Marseillaise soit entonnée par la jeunesse de France, pour que plus jamais les mots Liberté, Egalité, Fraternité ne soient occultés par les ambitions des hommes.

Ce matin, j’ai une pensée pour nos pères, qui au prix de leur vie nous ont permis de vivre libre, un ciel bleu au dessus de nos têtes, sans nuages de poudre à l’horizon.

Ce matin, j’ai compris la force de la notion « Patrie », car tout homme doit ce battre pour les valeurs que notre patrie proclame!

Alors, enfants de la patrie, enfant d’aujourd’hui, nous avons un devoir de mémoire, un devoir de gratitude, nous sommes à présent garant de ces valeurs pour lesquelles ils sont morts, c’est à nous de leur faire honneur à présent.

 

Pierre Rousselot.




Post-réunion

11112007

A la suite de la dernière réunion du 27 octobre, il était temps de rendre compte des décisions.

Ainsi, il fut décidé de mettre en place des séances de ciné-débat, ce concept simple, et j’espère attrayant, demande à ce que nous allions ensemble voir un film intéressant (pas du genre Harry Potter ou autre…) afin que nous puissions partager, à la suite du film, un petit moment de débat au sujet de nos reflexions, de nos sentiments par rapport à ce film.

De plus, dans le but d’attirer d’autres jeunes à nous rejoindre, un tractage sera bientôt organisé dans Tassin afin de faire connaître notre projet. Pour ma part, je vais réaliser une intervention avec Paul-Maxence Murgue Varoclier dans les classes de Première et de Terminale à l’Institution Saint Joseph dans ce même but.

Enfin, une conférence sur l’histoire de Tassin est au programme, elle nous sera présenté par le Président du groupe de recherche historique de Tassin la demi Lune, Monsieur Yves Méjat. Il faut savoir que Tassin a une place primodiale de part son histoire sur l’ouest lyonnais, et connaître son histoire c’est aussi comprendre notre agglomération d’aujourd’hui. Je vous demande donc si cette idée de conférence vous parait-elle intéressante?

Merci de poster vos réactions quand à ces décisions afin d’agir au mieux,

Pierre Rousselot







Pensée..!? |
targuist |
Gabon, Environnement, Touri... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Droit Administratif des Bie...
| L'info back.
| ouvrir les yeux